A quoi sert l’ail au miel

[ad_1]

Les propriĂ©tĂ©s curatives et prĂ©ventives de ces deux aliments sont nombreuses. Le miel et l’ail sont gĂ©nĂ©ralement Ă  notre portĂ©e, ils sont un don de la nature qui, si nous savons en tirer le meilleur parti, nous permet d’obtenir une amĂ©lioration de l’organisme sous diffĂ©rents aspects : l’aspect de la peau peut changer absolument, elle apporte des bienfaits aux patients chroniques souffrant d’hypertension, de diabète, d’asthme, parmi bien d’autres affections.

Par consĂ©quent, si vous voulez savoir Ă  quoi servent l’ail et le mielL’article traite des avantages et des propriĂ©tĂ©s, du moment et de la manière de les utiliser, puis poursuit la lecture de cet article sur ssgus.

De l’ail au miel pour nettoyer le corps des toxines

Ces deux aliments simples ont sĂ©parĂ©ment des propriĂ©tĂ©s incroyables, maintenant qu’ils sont rĂ©unis, toutes ces propriĂ©tĂ©s semblent se multiplier.

Le nettoyage du corps est essentielle pour maintenir le corps en bonne santé ou pour restaurer la santé perdue, elle aide à garder la peau fraîche et radieuse et prévient de nombreuses maladies.

Par consĂ©quent, de plus en plus de personnes adoptent diffĂ©rentes mĂ©thodes pour Ă©liminer les impuretĂ©s accumulĂ©es dans diffĂ©rentes parties du corps. Cette mĂ©thode est encore plus efficace lorsqu’elle est associĂ©e Ă  un rĂ©gime alimentaire riche en fruits et lĂ©gumes crus, en graines et en lĂ©gumineuses. Dans le mĂŞme temps, et afin d’obtenir le rĂ©sultat escomptĂ©, ou « salir le corps », les aliments doivent ĂŞtre exclus, tels que : la viande, les Ĺ“ufs, le gluten, les produits laitiers, les saucisses, le sucre raffinĂ© et les aliments transformĂ©s (avec des conservateurs, des arĂ´mes et d’autres toxines).

Comment prendre l’ail

Commencez par une ou deux gousses d’ail cru Vous pouvez les laisser tremper dans le citron de la veille et les consommer tout au long de la journĂ©e.

Elle peut ĂŞtre conservĂ©e en permanence ou faire l’objet d’une « cure d’ail » une ou deux fois par an. L’odeur caractĂ©ristique Ă©manant de la peau ou de l’haleine diminuera Ă  mesure que la personne qui la consomme cessera d’inclure dans son alimentation les aliments qui gĂ©nèrent une toxicitĂ©, puisque c’est par l’Ă©limination de ceux-ci qu’il y a odeur.

Comment prendre le miel

IdĂ©alement, il devrait ĂŞtre consommĂ© quotidiennement. Ă€ cette fin, il est recommandĂ© que diluer 1 cuillère Ă  soupe dans de l’eau chaude et la boire en dehors des repas (1 heure avant ou 3 heures après) pour obtenir son meilleur effet et pour mieux absorber toutes les vitamines (B1, B2, B5, B6, E, K, C, carotène), les oligoĂ©lĂ©ments, les acides organiques, les enzymes (telles que l’amylase, l’invertase, la catalase, la peroxydase, la lipase et la diastase), entre autres Ă©lĂ©ments fondamentaux pour le bon fonctionnement de l’organisme.

PropriĂ©tĂ©s antimicrobiennes de l’ail au miel

Les deux aliments, séparément et plus encore ensemble, contribuent à prévenir et à la lutte contre les micro-organismes causant diverses infections.

S’il est utilisĂ© en Ă©mulsion, il sert Ă  garder les blessures de la peau propres (le miel aide aussi Ă  la cicatrisation), Ă  aider Ă  guĂ©rir les verrues et autres infections de la peau.

D’autre part, boire une solution d’ail cru et de miel diluĂ©e dans de l’eau chaude aide Ă  rĂ©soudre les infections dans d’autres parties du corps, ceci grâce Ă  la grande contribution des vitamines et des substances enrichissantes qui redonnent au corps sa capacitĂ© de guĂ©rison.

L’ail au miel contre la toux, la bronchite et d’autres maladies respiratoires

Que vous aspiriez la vapeur ou que vous buviez un solution d’eau bouillie, de miel et d’ail cru peut s’avĂ©rer bĂ©nĂ©fique dans diffĂ©rentes maladies respiratoires telles que : rhinite, sinusite, pharyngite, laryngite, bronchite, asthme et mĂŞme cancer du poumon.

Il a Ă©tĂ© prouvĂ© que ces deux produits sont d’excellents protecteurs des voies respiratoires, que les grands expectorants ont un effet antimicrobien et que le miel est un rĂ©gĂ©nĂ©rateur de tissus.

L’ail au miel pour les maladies digestives

Comme nous l’avons mentionnĂ©, ces deux produits sont d’excellents antimicrobiens et sont donc merveilleux pour traiter les cas de DiarrhĂ©e et infection intestinaleL’ail, en particulier, est un antiparasitaire efficace qui agit sur un grand nombre de types de parasites intestinaux diffĂ©rents.

Le miel diluĂ© dans de l’eau chaude est utilisĂ©, et avec de très bons rĂ©sultats, dans le traitement l’aciditĂ© et la les ulcères de l’estomac et du duodĂ©num. Pour de meilleurs rĂ©sultats, il est recommandĂ© de les consommer en dehors des repas (1 heure avant ou 3 heures après).

Le miel est également utilisé dans les les troubles du foie et des voies biliairescar il améliore le travail du foie et sa récupération.

L’ail et le miel dans les maladies vasculaires et cardiaques

Ils doivent mettre en évidence les actions que ces deux éléments ont sur le cœur et les vaisseaux (artères et veines) :

  • En contribuant Ă  nettoyer l’organisme des toxines accumulĂ©es et en apportant de nombreuses vitamines, minĂ©raux et Ă©lĂ©ments essentiels, ils aident Ă  assurer le bon fonctionnement du système vasculaire et cardiaque et Ă  purifier le sang.
  • Le action antihypertensive de l’ailL’utilisation d’une pompe Ă  vide spĂ©ciale permet de maintenir des niveaux de tension normaux.
  • Ils maintiennent les artères propres, Ă©vitant ainsi le grave problème de l’artĂ©riosclĂ©rose.
  • Le miel, quant Ă  lui, contribue Ă  maintenir le muscle cardiaque en bonne santĂ©, avec un apport sain de sucre et favorise une bonne circulation coronarienne (les artères propres du cĹ“ur).

Tous ces avantages de l’ail au miel sont favorisĂ©s lorsque la personne adopte des habitudes saines telles que : ne pas fumer, manger sainement, faire de l’exercice rĂ©gulièrement.

A quoi servent l'ail et le miel - L'ail et le miel dans les maladies vasculaires et cardiaques

L’ail au miel pour les maux de tĂŞte

Tant pour son action purificatrice de toxines que pour son effet somnifère, la solution de miel et d’ail tièdes contribue Ă  amĂ©liorer les maux de tĂŞte. Il n’agit pas comme un tranquillisant instantanĂ©, mais pour amĂ©liorer l’Ă©tat gĂ©nĂ©ral du corps, etc, diminuer la frĂ©quence et l’intensitĂ© des maux de tĂŞteElle peut mĂŞme les faire disparaĂ®tre, Ă  condition d’adopter Ă©galement un mode de vie sain.

De l’ail au miel pour le diabète

La consommation rĂ©gulière d’ail et de miel, accompagnĂ©e d’exercice et d’un rĂ©gime alimentaire aussi naturel que possible, riche en fruits et lĂ©gumes et exempt d’aliments enivrants, peut amĂ©liorer considĂ©rablement la santĂ© d’une personne diabĂ©tique.

Il est important ne pas dépasser 100 grammes de miel par jour (4 cuillères à soupe) afin de ne pas trop augmenter le taux de sucre dans le sang.

Cet article est purement informatif, sur ssgus.com nous n’avons pas le pouvoir de prescrire des traitements mĂ©dicaux ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons Ă  consulter un mĂ©decin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires Ă  A quoi sert l’ail au mielNous vous recommandons d’entrer dans notre catĂ©gorie d’aliments.

[ad_2]