A quoi sert l’ail au miel

Les propriétés curatives et préventives de ces deux aliments sont nombreuses. Le miel et l’ail sont généralement à notre portée, ils sont un don de la nature qui, si nous savons en tirer le meilleur parti, nous permet d’obtenir une amélioration de l’organisme sous différents aspects : l’aspect de la peau peut changer absolument, elle apporte des bienfaits aux patients chroniques souffrant d’hypertension, de diabète, d’asthme, parmi bien d’autres affections.

Par conséquent, si vous voulez savoir à quoi servent l’ail et le mielL’article traite des avantages et des propriétés, du moment et de la manière de les utiliser, puis poursuit la lecture de cet article sur ssgus.

De l’ail au miel pour nettoyer le corps des toxines

Ces deux aliments simples ont séparément des propriétés incroyables, maintenant qu’ils sont réunis, toutes ces propriétés semblent se multiplier.

Le nettoyage du corps est essentielle pour maintenir le corps en bonne santé ou pour restaurer la santé perdue, elle aide à garder la peau fraîche et radieuse et prévient de nombreuses maladies.

Par conséquent, de plus en plus de personnes adoptent différentes méthodes pour éliminer les impuretés accumulées dans différentes parties du corps. Cette méthode est encore plus efficace lorsqu’elle est associée à un régime alimentaire riche en fruits et légumes crus, en graines et en légumineuses. Dans le même temps, et afin d’obtenir le résultat escompté, ou « salir le corps », les aliments doivent être exclus, tels que : la viande, les œufs, le gluten, les produits laitiers, les saucisses, le sucre raffiné et les aliments transformés (avec des conservateurs, des arômes et d’autres toxines).

Comment prendre l’ail

Commencez par une ou deux gousses d’ail cru Vous pouvez les laisser tremper dans le citron de la veille et les consommer tout au long de la journée.

Elle peut être conservée en permanence ou faire l’objet d’une « cure d’ail » une ou deux fois par an. L’odeur caractéristique émanant de la peau ou de l’haleine diminuera à mesure que la personne qui la consomme cessera d’inclure dans son alimentation les aliments qui génèrent une toxicité, puisque c’est par l’élimination de ceux-ci qu’il y a odeur.

Comment prendre le miel

Idéalement, il devrait être consommé quotidiennement. À cette fin, il est recommandé que diluer 1 cuillère à soupe dans de l’eau chaude et la boire en dehors des repas (1 heure avant ou 3 heures après) pour obtenir son meilleur effet et pour mieux absorber toutes les vitamines (B1, B2, B5, B6, E, K, C, carotène), les oligoéléments, les acides organiques, les enzymes (telles que l’amylase, l’invertase, la catalase, la peroxydase, la lipase et la diastase), entre autres éléments fondamentaux pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Propriétés antimicrobiennes de l’ail au miel

Les deux aliments, séparément et plus encore ensemble, contribuent à prévenir et à la lutte contre les micro-organismes causant diverses infections.

S’il est utilisé en émulsion, il sert à garder les blessures de la peau propres (le miel aide aussi à la cicatrisation), à aider à guérir les verrues et autres infections de la peau.

D’autre part, boire une solution d’ail cru et de miel diluée dans de l’eau chaude aide à résoudre les infections dans d’autres parties du corps, ceci grâce à la grande contribution des vitamines et des substances enrichissantes qui redonnent au corps sa capacité de guérison.

L’ail au miel contre la toux, la bronchite et d’autres maladies respiratoires

Que vous aspiriez la vapeur ou que vous buviez un solution d’eau bouillie, de miel et d’ail cru peut s’avérer bénéfique dans différentes maladies respiratoires telles que : rhinite, sinusite, pharyngite, laryngite, bronchite, asthme et même cancer du poumon.

Il a été prouvé que ces deux produits sont d’excellents protecteurs des voies respiratoires, que les grands expectorants ont un effet antimicrobien et que le miel est un régénérateur de tissus.

L’ail au miel pour les maladies digestives

Comme nous l’avons mentionné, ces deux produits sont d’excellents antimicrobiens et sont donc merveilleux pour traiter les cas de Diarrhée et infection intestinaleL’ail, en particulier, est un antiparasitaire efficace qui agit sur un grand nombre de types de parasites intestinaux différents.

Le miel dilué dans de l’eau chaude est utilisé, et avec de très bons résultats, dans le traitement l’acidité et la les ulcères de l’estomac et du duodénum. Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de les consommer en dehors des repas (1 heure avant ou 3 heures après).

Le miel est également utilisé dans les les troubles du foie et des voies biliairescar il améliore le travail du foie et sa récupération.

L’ail et le miel dans les maladies vasculaires et cardiaques

Ils doivent mettre en évidence les actions que ces deux éléments ont sur le cœur et les vaisseaux (artères et veines) :

  • En contribuant à nettoyer l’organisme des toxines accumulées et en apportant de nombreuses vitamines, minéraux et éléments essentiels, ils aident à assurer le bon fonctionnement du système vasculaire et cardiaque et à purifier le sang.
  • Le action antihypertensive de l’ailL’utilisation d’une pompe à vide spéciale permet de maintenir des niveaux de tension normaux.
  • Ils maintiennent les artères propres, évitant ainsi le grave problème de l’artériosclérose.
  • Le miel, quant à lui, contribue à maintenir le muscle cardiaque en bonne santé, avec un apport sain de sucre et favorise une bonne circulation coronarienne (les artères propres du cœur).

Tous ces avantages de l’ail au miel sont favorisés lorsque la personne adopte des habitudes saines telles que : ne pas fumer, manger sainement, faire de l’exercice régulièrement.

A quoi servent l'ail et le miel - L'ail et le miel dans les maladies vasculaires et cardiaques

L’ail au miel pour les maux de tête

Tant pour son action purificatrice de toxines que pour son effet somnifère, la solution de miel et d’ail tièdes contribue à améliorer les maux de tête. Il n’agit pas comme un tranquillisant instantané, mais pour améliorer l’état général du corps, etc, diminuer la fréquence et l’intensité des maux de têteElle peut même les faire disparaître, à condition d’adopter également un mode de vie sain.

De l’ail au miel pour le diabète

La consommation régulière d’ail et de miel, accompagnée d’exercice et d’un régime alimentaire aussi naturel que possible, riche en fruits et légumes et exempt d’aliments enivrants, peut améliorer considérablement la santé d’une personne diabétique.

Il est important ne pas dépasser 100 grammes de miel par jour (4 cuillères à soupe) afin de ne pas trop augmenter le taux de sucre dans le sang.

Cet article est purement informatif, sur ssgus.com nous n’avons pas le pouvoir de prescrire des traitements médicaux ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à A quoi sert l’ail au mielNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie d’aliments.