Liste des poissons avec anisakis

Les humains sont exposĂ©s Ă  des parasites et Ă  des micro-organismes pathogènes qui peuvent les infecter. La variĂ©tĂ© et la quantitĂ© sont importantes, ainsi que les maladies et les symptĂ´mes qu’elles peuvent produire dans l’organisme. Dans le cas de la Anisakis simplex C’est un nĂ©matode, c’est-Ă -dire un ver de la famille des Anisakidae qui, sous sa forme adulte, parasite les mammifères marins.

Normalement, ce parasite habite l’estomac des baleines, des phoques et des dauphins. De lĂ , il accomplit une partie de son cycle dans certains poissons et mollusques, qui sont ses hĂ´tes intermĂ©diaires. En revanche, si ces animaux marins contaminĂ©s sont consommĂ©s par l’homme, ce dernier peut contracter l’infection ou faire une rĂ©action allergique au parasite. Si vous voulez en savoir plus sur ce parasite, ssgus. vous donne un list de poisson avec Anisakis.

Qu’est-ce qu’Anisakis ?

Anisakis simplex est un nĂ©matode qui a besoin d’autres animaux pour accomplir son cycle de vie. Ce les loges parasitaires dans l’estomac des mammifères marins comme les baleines, les phoques et les dauphins, et leurs Ĺ“ufs, expulsĂ©s par les fèces, passeront Ă  parasiter les poissons et les crustacĂ©s. Les larves de nĂ©matodes peuvent alors ĂŞtre trouvĂ©es dans le tissu musculaire de n’importe quel poisson marin.

De nombreux poissons et cĂ©phalopodes peuvent servir d’hĂ´tes intermĂ©diaires aux anisakis pour complĂ©ter leur cycle. En revanche, si les gens consomment du poisson contaminĂ© par l’Anisakis sans l’avoir prĂ©alablement traitĂ©, ces vers blanchâtres trouveront un nouvel hĂ´te, ce qui peut provoquer des rĂ©actions allergiques aux infections graves.

Plus rĂ©cemment, la question du poisson contaminĂ© par l’Anisakis a Ă©tĂ© mise sur la table, car la transformation du poisson en mer est devenue une pratique courante. Cela signifie que les viscères contaminĂ©s se retrouveront rapidement dans la mer, poursuivant ainsi le cycle de l’infection, tandis que d’autres poissons consommeront les restes contaminĂ©s et deviendront des hĂ´tes.

Dans l’article suivant, nous vous proposons de plus amples informations sur Anisakis : symptĂ´mes et traitement.

Liste des poissons d'Anisakis - Qu'est-ce qu'Anisakis ?

Liste des poissons avec anisakis

L’anisakis se trouve dans les poissons de mer, malheureusement, parmi beaucoup de ceux que l’on trouve habituellement sur nos tables. Selon les donnĂ©es de l’Agence espagnole pour la sĂ©curitĂ© alimentaire et la nutrition(1)On estime que 36 % de tout le poisson que l’on trouve dans les marchĂ©s espagnols est infectĂ© par l’anisakis. Voici ce que nous allons faire liste des poissons anisakis plus souvent :

  • Le merlan bleu.
  • Le maquereau.
  • Merlu.
  • Anchois.
  • Le maquereau.
  • Pijota.
  • Cauchemar.
  • Poulet.
  • Haddock.
  • La morue.
  • Autres espèces touchĂ©es.

De mĂŞme, selon les donnĂ©es disponibles, le poisson qui prĂ©sente la plus grande pollution est connu pour provenir de la mer Cantabrique et de l’ocĂ©an Atlantique. En revanche, seulement 6 % des poissons contaminĂ©s proviennent de la mer MĂ©diterranĂ©e. Selon l’Agence de protection sanitaire de la Generalitat de Catalunya, environ 5% de la pĂŞche sur la cĂ´te catalane est infectĂ©e par l’Anisakis.(2)

En revanche, dans la poissons d’eau douce et d’Ă©levage le risque d’infection par Anisakis est pratiquement inexistante. Dans le cas des huĂ®tres, des palourdes, des moules et des fruits de mer en gĂ©nĂ©ral, le risque de contamination est minime. Mais, en outre, pour Ă©viter tout risque d’infection, certaines mesures peuvent ĂŞtre prises, comme par exemple bien cuire le poisson ou, s’il doit ĂŞtre consommĂ© cru, le congeler pendant au moins 24 heures Ă  -20ÂşC. En effet, depuis 2006 en Espagne, un dĂ©cret royal oblige les Ă©tablissements Ă  congeler le poisson de cette manière, s’il doit ĂŞtre servi cru ou semi-crue ; dans le but d’Ă©viter la contamination par les Anisakis.

Selon la Fondation espagnole pour l’appareil digestif (FEAD), en 2012, certains 20 000 cas d’anisakiasis ont Ă©tĂ© signalĂ©s dans le monde. En 2011, 600 cas d’anisakioses ont Ă©tĂ© signalĂ©s en Europe. Le Japon est considĂ©rĂ© comme le pays ayant la plus forte incidence d’anisakiasis au monde.

Liste des poissons avec anisakis - Lista de pescados con anisakis

La pisciculture : une option sans anisakis

Le le poisson d’Ă©levage sont exempts d’Anisakis, disent l’Association des producteurs de cultures marines (Apromar) et la FĂ©dĂ©ration europĂ©enne des producteurs aquacoles (FEAP), qui, par le biais de la recherche scientifique, cherchent Ă  prĂ©senter une option totalement sĂ»re pour les consommateurs et Ă©galement reconnue comme telle. Ils affirment qu’aucun anisakis n’a Ă©tĂ© dĂ©tectĂ© chez les poissons d’aquaculture, qu’ils soient de mer ou d’eau douce.

L’Institut des sciences et technologies alimentaires et de la nutrition, le Centro Superior de Investigaciones CientĂ­ficas (CSIC) et l’AgrupaciĂłn de Defensa Sanitaria de Acuicultura de la Comunidad Valenciana (ADS Acuival) ont Ă©galement participĂ© Ă  l’Ă©tude. L’Ă©tude a conclu que le le poisson d’aquaculture est exempt d’Anisakis et que cela est dĂ» aux conditions contrĂ´lĂ©es dans les exploitations agricoles qui suivent des programmes sanitaires stricts et Ă  l’alimentation avec des aliments dĂ©shydratĂ©s et stĂ©rilisĂ©s exempts de parasites.

L’Ă©tude « Évaluation de la prĂ©sence de nĂ©matodes du genre Anisakis dans les poissons d’aquaculture marine espagnols ».(3) a permis l’analyse de 1 077 poissons de diffĂ©rentes espèces. Des Ă©chantillons ont Ă©tĂ© prĂ©levĂ©s entre 2010 et 2012 dans 45 exploitations agricoles des communautĂ©s de Valence, Murcie, Andalousie, Canaries et Galice.

Infection Ă  Anisakis simplex

L’infection par le simple Anisakis produit diffĂ©rents symptĂ´mes chez l’homme. D’une part, elle peut produire une anisakiose ou anisakidose, qui est l’infection du tube digestif, et d’autre part, elle produit des rĂ©actions allergiques plus ou moins graves qui peut mĂŞme aller jusqu’au choc anaphylactique.

  • Anisakiose ou anisakidose : Les symptĂ´mes de l’infection apparaissent 48-72 heures après l’ingestion du parasite et peuvent comprendre une gĂŞne abdominale gĂ©nĂ©rale accompagnĂ©e de douleurs, de nausĂ©es, de vomissements, de diarrhĂ©e ou de constipation. Finalement, les larves peuvent traverser la paroi intestinale et parasiter d’autres organes.
  • RĂ©actions allergiques : Cet Ă©tat peut apparaĂ®tre rapidement et provoquer tout, de l’urticaire Ă  l’anaphylaxie.

En outre, les deux tableaux cliniques peuvent apparaître ensemble.

Cet article est purement informatif, sur ssgus..com nous n’avons pas le pouvoir de prescrire des traitements mĂ©dicaux ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons Ă  consulter un mĂ©decin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires Ă  Liste des poissons avec anisakisNous vous recommandons d’entrer dans notre catĂ©gorie d’aliments.

Références

  1. http://canalsalut.gencat.cat/web/.content/home_canal_salut/ciutadania/la_salut_de_la_a_a_la_z/a/anisakiosi/documents/anisakis-definitivo_2.pdf
  2. http://cercador.gencat.cat/cercador/AppJava/cache.htm?q=cache:LR7QfycT164J:http://acsa.gencat.cat/web/.content/Documents/eines_i_recursos/fitxa_anisakis_finalbo.pdf%2Banisakis&ie=iso-8859-1&t=2
  3. www.apromar.es/Proyecto-Anisakis/APROMAR-Informe-ANISAKIS-2012.pdf