Que sont les céréales sans gluten

[ad_1]

L’un des troubles intestinaux qui se développe est la malabsorption du gluten, cette substance est la combinaison de certaines protéines et se trouve principalement dans les céréales. Cette intolérance est connue sous le nom de maladie cœliaque, bien qu’elle puisse également affecter les personnes ayant un côlon irritable. Lorsque des aliments contenant du gluten sont consommés par des patients atteints de cette maladie, une réaction inflammatoire dans l’intestin est déclenchée, présentant des symptômes tels que gonflement et douleurs abdominales, vomissements, gaz, alternance de périodes de diarrhée et de constipation, selles anormales ou sanglantes, fatigue, dépression, entre autres. Un contrôle médical strict étant important.

Le gluten est l’une des céréales les plus utilisées dans la préparation de nombreux produits, comme le blé, de sorte que le régime alimentaire de ceux qui ont des problèmes d’absorption de cette protéine est restreint et en viennent à présenter des déficits de certains nutriments qui fournissent ces céréales, cependant, il existe d’autres options tout aussi saines et si vous êtes intéressé de savoir que sont les céréales sans glutenNous vous invitons à lire l’article suivant d’ssgus dans lequel nous fournissons des informations plus détaillées.

Riz, céréales sans gluten

Le régime alimentaire habituel de nombreuses personnes est constitué de riz, une céréale qui, en plus d’être le compagnon idéal de nombreux repas, est également un aliment qui apporte plusieurs avantages, notamment le fait d’être une source d’énergie riche, de protéger les muqueuses, d’être diurétique, d’améliorer l’estomac irrité et de stimuler les selles en prévenant la constipation, tandis que la préparation d’eau de riz aide à arrêter la diarrhée.

Mais outre ces propriétés, apportées notamment par sa composition en fibres, potassium et amidon, le grain de riz est idéal pour l’inclusion dans le régime alimentaire des intolérants au gluten, car ne contient pas cette protéine. Un autre avantage de cette céréale est qu’il existe plusieurs possibilités pour la cuire, qui peut être bouillie, frite, cuite à la vapeur ou au four, et accompagnée d’autres ingrédients dans plusieurs plats.

Le maïs, une autre céréale sans gluten

Si votre spécialiste vous a conseillé de manger des aliments sans gluten, soit parce que vous souffrez d’une maladie coeliaque, soit parce que cela aggrave votre état, et que vous vous demandez ce que sont les céréales sans gluten, le maïs est l’une des meilleures options car il est dépourvu de cet élément. Cette céréale est polyvalente, de sorte qu’il existe plusieurs aliments que l’on peut préparer avec elle, qu’elle soit crue sous forme de grains tendres, bouillie avec des légumes, sous forme de farine de maïs ou même dans des produits tels que les céréales pour le petit déjeuner.

C’est également un aliment riche en nutriments, dont certains aident à contrôler certains symptômes de l’intolérance au gluten, notamment fibre soluble, vitamine A et complexe B.

D’autre part, il est idéal pour renforcer les os et les muscles, améliorer le système immunitaire, prévenir les troubles cardiovasculaires, réduire le cholestérol, maintenir la peau et les cheveux en bon état, fournir beaucoup d’énergie, aider à perdre du poids et stimuler la capacité mentale.

Que sont les céréales sans gluten - Le maïs, une autre céréale sans gluten

Le teff, excellent dans l’alimentation pour une mauvaise absorption du gluten

Bien qu’en Afrique du Nord-Ouest, le teff fasse partie de la base des coutumes et de la gastronomie de la population, ces dernières années, cette céréale a gagné en popularité dans le reste du monde en raison de son contenu nutritionnel, qui est même mentionné comme étant plus élevé que celui du blé. Son faible indice glycémique, sa richesse en fibres, en amidon, en acides gras essentiels, en vitamines B, en calcium, en fer, en potassium et autres minéraux se distinguent.

De plus, parmi les caractéristiques importantes, le teff est l’une des les céréales sans gluten les plus recommandéesCe dernier en fait un excellent substitut à la farine de blé dans divers aliments. Dans le régime sans gluten, vous pouvez l’inclure dans la préparation de biscuits, de pains, de pâte à pizza, de crèmes de légumes, de sauces, de salades, parmi beaucoup d’autres plats.

L’amarante, une bonne option pour les cœliaques

Bien qu’elle n’appartienne pas au groupe des céréales, l’amarante est considérée comme telle en raison de sa riche teneur en amidon et est appelée une pseudo-céréale. Malgré cela, sa valeur nutritionnelle est élevée et, étant donné qu’il ne contient pas de gluten, il représente un l’aliment idéal dans le régime cœliaque et chez ceux qui souffrent d’un côlon irritable, car il est facile à digérer et complète l’apport en protéines et autres nutriments qui sont nécessaires et non obtenus par une alimentation restreinte.

Il peut être consommé directement en mangeant les graines crues ajoutées au yaourt, aux salades ou au mélange d’autres céréales, de noix et de graines. L’amarante peut également être moulue et utilisée comme farine dans la préparation de biscuits, de crêpes ou de béchamel, mais elle ne convient pas à la fabrication du pain.

Que sont les céréales sans gluten - L'amarante, un bon choix pour les cœliaques

Quinoa, graines sans gluten

Le quinoa est un autre aliment qui est regroupé dans les céréales, mais en raison de sa classification botanique, il est représenté comme une pseudo-céréale, tout comme l’amarante, en raison de sa forte teneur en amidon. C’est aussi une riche source de minéraux, de fibres, d’acides gras essentiels, d’acides aminés, d’acide folique et de vitamine E, tout en étant pauvre en graisse et sans gluten.

Ces nutriments confèrent au quinoa diverses propriétés qui aident soulager certains symptômes de la maladie coeliaque ou d’autres troubles gastro-intestinaux. Parmi ses avantages, on peut citer la réduction de l’inflammation, l’amélioration de l’état mental, la stimulation d’une meilleure digestion et absorption des aliments, la protection des muqueuses et la réduction des irritations et des douleurs de l’estomac.

Comme les autres céréales sans gluten, le quinoa peut être consommé en complément de salades, soupes, poissons, dans des hamburgers de légumes, préparés comme du riz, entre autres.

Céréales avec gluten à éviter

Chez le patient qui souffre d’une intolérance au gluten ou que le gluten aggrave un autre trouble, il suffit généralement d’éliminer de l’alimentation habituelle les aliments et dérivés contenant cette protéine, il est donc important d’identifier que l’étiquette des produits indique « sans gluten ». Parmi les Les céréales qui doivent être évitées se distinguent :

  • Le blé.
  • Le gruau.
  • Le seigle.
  • L’orge.
  • Kamut.

Cet article est purement informatif, sur ssgus.com nous n’avons pas le pouvoir de prescrire des traitements médicaux ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Que sont les céréales sans glutenNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie d’aliments.

[ad_2]